Quels sont les différents types d’onduleurs ?

Les onduleurs sont des technologies de pointe qui permettent de protéger plusieurs types d’appareils électroniques. Ils sont différents les uns des autres selon l'usage auquel ils sont destinés. Suivant leur fonction, ils peuvent être classés en trois grandes catégories. Voici donc les types d’onduleurs disponibles sur le marché et leurs caractéristiques.

L'onduleur de type On-line

L’onduleur On-line est un outil technologique doté d’une grande puissance. Ses capacités dépassent largement les 5 kVA. C’est un outil très fiable dont l’usage est exclusivement professionnel. Il s’agit d'un élément important pour protéger par exemple :

  • les serveurs des data center ;
  • du matériel médical ;
  • du matériel industriel, etc.

L’onduleur On-line est également très efficace pour préserver les appareils branchés sur un réseau électrique perturbé. C’est un matériel assez onéreux. Son prix avoisine les 450 €. Il dispose des fonctionnalités comme :

  • un montage rack ;
  • une administration à distance ou via USB ;
  • des prises pilotables, etc.

Cet onduleur dispose d’une batterie rechargée continuellement. Cette dernière délivre constamment l’énergie nécessaire pour alimenter un secteur. D'où le nom « On-line » ou encore « en ligne ». Durant la transmission du courant, l’onduleur isole vos installations, du réseau électrique. Lorsqu’une panne survient, la batterie est mise en arrêt. C’est alors un circuit bipasse qui prend le relais.

Avec l’onduleur On-line, le courant électrique subit deux types de transformation. Le courant passe d’abord par un redresseur avant son entrée dans la machine. Ce redresseur se charge de produire un courant continu. À sa sortie, il passe également par un convertisseur. Ce dernier est chargé de produire un courant alternatif pour assurer le fonctionnement des appareils.

La catégorie Off-line

L’onduleur Off-line est une technologie d’entrée de gamme réservée à un matériel moins risqué. Vous pouvez donc l’utiliser avec :

  • un ordinateur de bureau ou un PC gamer ;
  • une télévision ;
  • un routeur ;
  • un box internet ;
  • un vidéoprojecteur,
  • un téléphone portable, etc.

Cet onduleur est le plus approprié pour un usage domestique. Aussi appelé « Standby », il constitue une sorte de batterie de relais. En cas de coupure d’électricité, l’alimentation du matériel est assurée par la batterie de l’appareil.

L’onduleur Off Line joue un rôle passif. Son filtre est efficace contre la foudre et les parasites. Il ne rectifie cependant pas la tension électrique. Sa puissance dépend de l’utilisation des appareils qui lui sont connectés. Pour un PC de bureau par exemple, la puissance utilisable se situe entre 300VA et 500VA. Pour un PC gamer, cette puissance atteint les 800VA. C’est un modèle qui est tout de même avantageux. Il est silencieux, facile à transporter et économique. De plus, son prix ne dépasse pas les 300 euros.

L’onduleur Line interactive

L’onduleur Line Interactive est adapté pour protéger des appareils qui constituent votre poste de travail. Ainsi, vous pouvez l’utiliser pour préserver :

  • une installation informatique de bureau ;
  • un routeur ou modem ;
  • des petits serveurs ;
  • NAS ;
  • un multiposte, etc.

Avec cette technologie, l’interaction avec le réseau électrique est encore plus poussée. En effet, l’onduleur dispose d’une technologie embarquée, qui analyse le courant en entrée. Si le réseau électrique est défaillant, la batterie sert alors d’alimentation.

L’onduleur Line Interactive offre divers avantages. Déjà, le temps d’interaction entre la batterie et le réseau électrique est très réduit. Ensuite, cette technologie contrôle et régule convenablement la tension électrique à l’aide d’un booster. Cela permet d’augmenter la longévité de la batterie. En plus, ces appareils sont dotés d’une puissance allant de 500VA à 5 kVA.

Laisser un commentaire