Quels sont les avantages et inconvénients d’un SSD ?

Les disques SSD sont de plus en plus utilisés de nos jours. Ils sont prisés pour leurs nombreux atouts. Cependant, bien qu’étant très avantageux, ce type de support de stockage a aussi quelques points faibles. Pour en savoir plus, voici les principaux avantages et inconvénients d’un disque SSD.

Les avantages d’un disque SSD

Le disque dur SSD offre plusieurs avantages par rapport aux disques durs conventionnels. Les avantages comprennent :

  • la rapidité du SSD :  Les temps de chargement et de transfert des données sont beaucoup plus courts avec un disque dur SSD.
  • Le SSD est moins bruyant – L’absence de pièces mécaniques mobiles signifie que les disques durs SSD ne font presque pas de bruit.
  • La résistance du SSD – En raison de sa construction, les disques durs SSD sont plus résistants aux chocs et aux vibrations.
  • Meilleure économie d’énergie – les disques durs SSD consomment moins d’électricité que les disques durs conventionnels.

Un disque SSD se distingue d’un HDD par ses performances. Ces dernières se traduisent par les avantages suivants :

Une vitesse de transfert élevée

Parmi les avantages qu’a un disque SSD, il y a d’abord la vitesse de transfert qui est très élevée. Celle-ci peut facilement dépasser 500 Mo/seconde. Cependant, la vitesse de transfert d’un disque dur interne HDD ne dépasse pas 100 Mo/seconde. La vitesse du disque dur SSD est déterminée par le type de contrôleur et la technologie de mémoire flash utilisés. Le contrôleur influence le temps de démarrage, le temps de transfert et les performances globales. La mémoire flash affecte la vitesse de lecture et d’écriture ainsi que la fiabilité et la durabilité.

A Lire aussi  Comparez les technologies d'impression 3D FDM et SLA.

Un accès rapide aux fichiers

À côté de la vitesse de transfert, l’autre avantage du disque SSD est le temps d’accès aux fichiers. Ce dernier est nettement réduit. Il n’est que de 0,1 milliseconde. Pour un HDD en revanche, le temps d’accès aux fichiers est d’au moins 7 millisecondes.

Un nombre d’entrées/sorties par seconde important

Le disque SSD interne est aussi prisé pour son nombre d’entrées/sorties par seconde (iops) important. Celui-ci atteint facilement 100 000 en lecture. Pour un disque HDD interne en revanche, ce nombre n’est que de quelques centaines.

Une faible consommation électrique

À l’heure où l’informatique participe activement au réchauffement climatique, il convient de privilégier les composants qui sont peu énergivores. Cela est notamment le cas du disque SSD. Ce dernier est équipé d’un moteur dont la puissance ne dépasse pas 0,15 watt en lecture/écriture. Les HDD en revanche sont dotés de moteurs dont la puissance varie de 2,5 à 5 watts.

La résistance aux chocs

Un disque SSD se distingue aussi par sa résistance aux chocs. Il peut ainsi chuter ou être cogné sans forcément connaître une panne irréversible. Cela n’est pas le cas des disques HDD qui se détériorent au moindre choc.

A Lire aussi  Découvrez les performances de l'imprimante HP LaserJet Pro Color 4202dn

Le caractère silencieux

Le dernier avantage d’un SSD qu’il convient de relever est son caractère silencieux. Ce type de disque permet en effet d’obtenir des ordinateurs peu bruyants. Ces derniers sont donc idéaux pour le travail et favorisent la concentration.

Les inconvénients d’un disque SSD

Malgré ses nombreux avantages, un disque SSD a aussi quelques inconvénients. Ces derniers sont présentés ci-dessous

Le coût élevé

Parmi les inconvénients d’un SSD il y a d’abord son coût qui est élevé par rapport à celui d’un HDD. À capacité équivalente, un disque SSD affiche un surcoût comparativement à un disque HDD. Cette différence peut aller de quelques dizaines à des centaines d’euro, d’où l’intérêt d’avoir un SSD interne de faible capacité et un disque HDD externe pour le stockage des données. Les modèles haut de gamme peuvent coûter très cher, mais si vous recherchez une solution à bas prix, vous pouvez trouver des disques durs SSD abordables. N’oubliez pas non plus que certains fabricants offrent des garanties limitées allant jusqu’à 5 ans.

Une durée de vie réduite

En plus du coût élevé, le disque SSD est aussi décrié pour sa durée de vie. Cette dernière est nettement réduite, comparativement à celle d’un HDD. Cette courte durée de vie vient du fait qu’un SSD ait un nombre réduit de cycles d’écriture et de lecture.

A Lire aussi  Guide d'achat complet pour choisir la meilleure imprimante

En somme, retenez qu’un SDD a plusieurs avantages qui en font un disque performant. Il a une grande vitesse d’écriture, est résistant aux chocs et est silencieux. Cependant, malgré ces avantages, le disque SSD a aussi quelques inconvénients. Il est plus onéreux qu’un HDD à capacité équivalente. Aussi, un SSD a une durée de vie qui est nettement réduite comparativement à celle d’un HDD. Toutefois, il faut noter que ces points faibles se sont améliorés depuis la mise sur le marché de cette technologie.

Quelle capacité de disque dur SSD choisir ?

La capacité de votre disque dur SSD dépendra de votre utilisation, par exemple un SSD de 250 Go sera parfait pour le divertissement, ainsi que la sauvegarde de vos fichiers. Le SSD de 500 Go sera le bon choix pour une utilisation professionnelle, en effet contrairement aux disques durs classiques, le SSD est beaucoup plus rapide pour lancer vos fichiers, analyser des données.

Laisser un commentaire